Une journée bien remplie

Aider son enfant à s’organiser. Lui faire prendre conscience du temps qui passe. Le responsabiliser. Des défis à relever en matière d’éducation que j’ai essayé d’aborder avec une sketchnote.

Une journée bien remplie en sketchnote.

C’est pour mon fils que j’ai fait cette sketchnote ou croquinote. Pendant la période du premier confinement lié au Covid 19. Pas d’école, journées à la maison, début des cours en distanciel mais… il ne se met pas au boulot.

Alors je cherche à lui faire prendre conscience des différentes activités qui peuvent rythmer une journée et je réfléchis au temps qu’il me semble intéressant d’y consacrer.

Pourquoi pas une sketchnote ?

Comme je suis en pleine découverte du sketchnoting (je n’avais pas encore intégré le mot français de croquinote), je décide de lui présenter mes réflexions sous la forme d’une sketchnote. Une nouvelle façon de communiquer en matière d’éducation ? Je tente.

Dans la partie haute, j’ai listé les principaux moments d’une journée (SOMMEIL, REPAS, TOILETTE, LOISIRS, SCOLAIRE, ENTRETIEN DE LA MAISON). J’ai cherché à les illustrer simplement pour un visuel plus parlant et je leur ai associé un objectif de façon à répondre à la question : « Pourquoi fait-on cela ? »

Les temps forts d’une journée et leur raison d’être.

En dessous, j’ai divisé la feuille en 3 cadrans représentants les 24 heures d’une journée. J’ai reporté les temps forts de la journée avec le nombre d’heures associé en conservant le même code couleur que dans le haut de la feuille.

Ce que j’aimerais…

Sketchnote d'organisation - Une journée bien remplie - zoom 2

Le premier cadran correspond à la répartition horaire à laquelle j’aimerai que mon fils arrive. C’est ce qui me parait raisonnable de mon point de vue. Évidemment, cette répartition tient compte de notre situation familiale personnelle et sera adaptée en fonction des cas (âge des enfants notamment).

Ce que je constate…

Dans le deuxième cadran, mon constat sur le déroulement des journées de mon fils. La différence entre « mon idéal » et « la situation actuelle » est visuellement marquante : espoir d’une prise de conscience…

Ce que tu proposes…

Comme je ne veux pas en rester à un simple constat, j’ai cherché à ce que mon fils puisse s’approprier la sketchnote. Je lui ai réservé un cadran pour qu’il puisse s’exprimer, me donner son point de vue, prendre ses bonnes résolutions. Il peut donc proposer sa propre répartition horaire.

Mon espoir secret était qu’il propose éventuellement une solution intermédiaire entre mon idéal et mon constat. Comme la proposition serait venue de lui, il aurait été plus enclin à l’appliquer. Cela aurait agit comme une forme d’engagement… Bref, un beau modèle d’éducation !

Je passerai sur notre résultat personnel (l’espoir fait vivre et la persévérance me fait avancer), mais je reste persuadée que cette présentation peut en aider certains.

D’ailleurs, elle peut s’adapter aux adultes également, en modifiant les temps forts de la journée et les horaires attribués à chacun. Vais-je réussir à faire rentrer un peu de sport, d’accordéon et d’Espagnol ???

Cheminement induit par cette sketchnote :

Cheminement induit par cette sketchnote

Prise de conscience du temps qui passe et de ce que l’on fait de nos journées.

Réflexions sur ce qu’on aime faire, ce qu’on veut faire, ce qu’on doit faire.

Propositions croisées de ce qu’on pourrait mettre en place comme emploi du temps, comparaisons des idées.

Mise en action pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixé chaque jour.


N’hésitez pas à vous en inspirer. Dessiner un cadran n’est pas bien compliqué…

BONNE ORGANISATION !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *